Norvégiens, Suédois et Danois disent tous comprendre les langues de leurs pays voisins. En effet, les langues norvégienne, suédoise et danoise sont issues de la même racine, le nordique commun, qui s'est divisé en plusieurs branches à partir de l’ère Viking.

Cette divergence de langues a donné lieu à une exposition qui a tourné dans les bibliothèques scandinaves, où les différences et ressemblances des trois langues ont fait l’objet d'enseignement et de divertissement pour les enfants (à partir de six ans).

Entre autres ressemblances, le phénomène des faux-amis : certains mots sont en effet les mêmes dans les trois langues, mais ils désignent parfois des choses différentes. Ainsi, le mot rolig, ”calme” en norvégien, veut dire ”amusant” ou ”gai” en suédois, alors que les Danois lui donnent le même sens que les Norvégiens.

De la même manière, il existe aussi de nombreux mots et expressions qui résultent d'un mélange des langues, et dans lequel chacune apporte une bribe de sens, permettant ainsi une compréhension entre elles.

Malgré de petites sources de malentendus, les langues scandinaves sont donc suffisamment proches pour permettre une grande mixité des trois nationalités, que ce soit sur le marché du travail ou dans d'autres domaines. Ainsi, Norvégiens, Suédois et Danois travaillent souvent côte à côte dans les entreprises, et dans leurs voyages dans les pays voisins, la plupart des Scandinaves emploient leur propre langue sans hésiter.

Source : Ambassade de Norvège